Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

L’auteur rapporte des etudes preliminaires de laboratoire sur comperiella bifasciata how. Comme prelude a un essai d’acclimatation de cet encyrtide pour la lutte biologique contre aonidiella aurantii mask. Au maroc. L’evolution de c. Bifasciata parasite endophage du pou rouge de californie a ete etudiee sur differents stades de cette cochenille; le cycle evolutif comporte 5 stades larvaires et se deroule en 22 jours a une temperature de 25 c, et une humidite relative de 70-75. La ponte de comperiella a lieu juste apres l’emergence des femelles, avec ou sans accouplement; 80 du volume de ponte sont deposes dans la premiere semaine qui suit l’eclosion des femelles. Aonidiella aurantii, bien que parasitee, continue son evolution dans le temps; dans le cas des femelles matures, celles-ci continuent a emettre des larves mobiles jusqu’a un stade du parasite (stade pronymphe).

1973
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1973), no 46 , p. 1-28

Les auteurs indiquent les resultats positifs obtenus dans les elevages industriels, realises dans l’insectarium de rabat, d’aspidiotus hederae et des deux parasites du type aphytis introduits des etats-unis d’amerique en juillet 1965. Dans les vergers ou les parasites de cochenilles ont ete liberes, les resultats sont encourageants. En conclusion le programme de lutte biologique contre aonidiella aurantii doit etre poursuivi.

1966
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1966), no 21 , p. 19-25

Un elevage de cette cecidomyie est en cours a la station centrale de phytiatrie de l’inra a rabat, afin d’obtenir les premiers renseignements concernant le cycle evolutif, la date de la ponte, l’etendue des degats au laboratoire et un eventuel parasitisme.

1966
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1966), no 20 , p. 139-141

Ayant ete alerte par un deperissement du geranium rosat (pelargonium capitatum ait.) D’origine non parasitaire, cause par une asphyxie des racines, l’auteur durant plusieurs annees a examine des sujets isoles dans des parcelles et pouvant mourir au cours des cultures conduites durant 3 a 5 annees. Cette mortalite est due a un complexe parasitaire s’attaquant a des plants conduits en tete de saule par des coupes brutales des parties aeriennes destinees a la distillerie. Un certain nombre d’organismes ont ete observes, les plus abondants et les plus dangereux sont gnomonia geranii hollos et botryodiplodia theobromae pat. Auquel est rattache lasiodiplodia frezaliana faurel et schotter. Ces deux champignons sont accompagnes d’une flore assez abondante et certains paraissant des especes nouvelles sont decrits sous le nom de leptosphaeria elaoudi, lasiosphaeria geranii, ceratostoma geranii, bakerophoma pelargonii, dothiorella rosatii, cytosporina verrucosa. Une liste des parasites trouves sur geraniales est ensuite donnee ainsi qu’une importante bibliographie traitant de la question.

1965
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1965), no 16 , p. 43-98
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER