Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

L’aptitude de certains Trichoderma sp. à inhiber in vitro la croissance mycélienne de Pyricularia oryzae a été examinée à 4 températures (15 ?C, 23 ?C, 28 ?C et 32 ?C) et à 4 pH (4,5 ; 6 ; 6,9 et 8). Les pH 4,5 et 6 et la température 28 ?C sont les valeurs optimales auxquelles les antagonistes étudiés sont les plus efficaces.

1997
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1997), no 96 , p. 19-24

Les nodules de six especes de Medicago annuelles ont ete collectees en 1987 et 1988 sur 103 sites a sols acides a neutres. Parmi les 187 isolats de Rhizobium meliloti isolees et testees pour leur tolerance a l’acidité, 58 ont montre une tolerance vis a vis du pH 5,3 . Les tests d’infectivite, d’efficacite et de specificite de ces souches vis-a-vis de la plante hote, realises dans des tubes a essai, ont montre que seules 24 souches ont induit efficacement la nodulation chez Medicago tornata, M. truncatula, M. polymorpha et M. murex. La reponse a l’inoculation des 24 souches dans un essai en pots avec 3 sols differents a ete plus efficace chez M. tornata par rapport aux autres especes vegetales. L’inoculation a permis une augmentation moyenne du rendement en matiere seche de 100. L’efficacite de certaines souches a ete notee meme dans un sol a pH 4,2. En general, les souches ont montre une efficacite variable en fonction du sol et de l’espece de Medicago. Les caracteristiques biologiques et physiologiques des 24 souches presentent une grande variabilite, sans que celle-ci puisse etre reliee a leur efficacite.

1994
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1994), no 87 , p. 77-92

Des prospections pour la collecte des espéces annuelles du genre medicago ont été effectuées en 1988 par l’echantillonnage de 161 sites dans six régions agricoles du maroc. Le matériel recolté a été utilisé dans plusieurs essais en serre, pour étudier la réponse d’écotypes à certains facteurs édaphiques et climatiques en relation avec leur origine géographique, le ph, la teneur du sol en azote, en phospore, et la température hivernale du site considéré. Onze espéces ont été trouvées. La distribution des espéces est controlée par les facteurs édaphiques et climatiques. Les écotypes de medicago truncatula varient dans leur croissance et leur capacité de nodulation sur sols acides. L’addition du phosphore est differente et le rendement dans les régions à hiver doux est superieur à ceux des régions à hiver froid. En conclusion il existe au maroc des possibilités enormes pour l’extension de l’aire de cultures des luzernes annuelles. La relation entre la reaction de divers écotypes aux facteurs édaphiques et climatiques et leur origine géographique peut être exploitée pour developper des cultivars adaptés aux différentes régions édapho-climatiques.

1992
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1992), no 79 , p. 17-33

La culture de la tomate au maroc est tres handicapee par une maladie vasculaire connue sous le nom de ômaladie du filô causee par deux champignons parasites appartenant aux genres fusarium et verticillium. Notre etude a porte sur les verticillium isoles des plantes de tomate attaques par cette maladie. On sait d’apres les etudes bibliographiques que la formation des microsclerotes est induite par un facteur diffusible synthetise par le thalle et actif a patir d’un seuil de concentration. L’edification des microsclerotes met en oeuvre plusieurs processus: elargissement et cloisonnement d’articles myceliens, puis melanisation et bourgeonnement des elements precedents. Les deux derniers phenomenes ont ete induits separement au cours de notre experimentation: le voisinage d’un thalle de la souche marocaine stimule en effet la melanisation des hyphes chez le v. Albo-atrum, et un milieu tres concentre en glucose stimule le bourgeonnement (apparition des formes levures). Ces resultats semblent indiquer que ces deux phenomenes sont independants et font intervenir des processus physiologiques differents qu’il serait sans doute interessant d’etudier plus completement.

1974
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1974), no 50 , p. 1-88

L’orange limonada, originaire du liban, est caracterisee par une chair de couleur jaune pale et un jus dont le gout rappelle celui d’un melange de jus de citron et de jus d’orange ordinaire. Les arbres introduits au maroc produisent egalement des fruits presentant ce jus mi-acide et mi-doux, mais egalement des fruits a jus completement doux et des fruits a acidite comparable a celle des oranges normales. Quelques caracteristiques chimiques de ces trois sortes de jus sont donnees. Les pepins ont la meme forme dans les trois types d’oranges et la coloration du point de chalaze est semblable a celle des pepins d’orange normale (munsell: 10 r 3/6).

1965
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1965), no 17 , p. 11-16
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER