Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

Des prospections pour la collecte de Phalaris aquatica, Festuca Arundinacea, Dactylis glomerata, Lolium perenne, Trifolium repens, Trifolium fragiferum et Trifolim pratense ont ete effectuees en juillet/aout 1994 par l’echantillonnage de 87 sites dans quatre regions du Maroc. Un total de 226 echantillons appartenant aux sept especes cibles ont ete collectees. Le Moyen-Atlas etait la region la plus riche en especes et le Rif la region la plus pauvre. Trifolium fragiferum etait frequemment rencontree au Moyen atlas, et trifolium repens etait l’espece perenne de trifolium la plus repandue dans le Haut Atlas. Trifolium pratense est une espece rare au Maroc. Festuca arundinacea et Dactylis glomerata ont ete les especes les plus frequentes puisqu’elles sont rencontrees sur 64 et 51 des 87 sites echantillonnes respectivement. Phalaris aquatica et Lolium perenne ont une distribution plus limitee. Trifolium fragiferum a ete collecte sur presque la moitie des sites et etait clairement l’espèce perenne de trifolium la plus repandue. Il semble que phalaris aquatica est soumise a l’erosion genetique et que celle-ci est plus importante dans Rif que dans les autres regions du Maroc.

1994
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1994), no 87 , p. 55-62

Le developpement des cultures fourrageres, dont l’importance economique n’est pas a mettre en evidence dans un pays a elevage situe essentiellement en zone semi-aride et aride, peut etre entrepris au maroc avec de serieuses chances de reusite. La recherche agronomique a oeuvre dans ce sens depuis sa creation et la parution d’importants ouvrages de meme que les cultures fourrageres realisees actuellement sur des surfaces meme restreintes, en sont la preuve. Neanmoins, l’utilisateur quel qu’il soit, fellah ou service agricole, peut etre mis quelquefois dans l’embarras; quelle espece fourragere choisir et dans quelles conditions ecologiques la placer? Le choix n’est souvent pas tres aise. C’est pourquoi, il s’est avere necessaire, apres avoir procede a une mise au point sur les connaissances actuelles, d’envisager un tri et de restreindre ce choix a un nombre reduit de plantes fourrageres a conseiller en priorite.

1970
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1969), no 32 , p. 49-103
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER