Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

La production de semences de 61 espèces adventices (53 dicotylédones, 7 Poaceae annuelles et une Liliaceae vivace) collectées dans 93 champs de céréales d’automne a été étudiée dans les provinces de Settat, El Jadida et Safi au Maroc. Les plantes ont été récoltées en mai 1991 au stade maturité du blé dur, du blé tendre et d’orge, et le nombre de semences par plante a été compté. Six espèces ont produit entre 1000 et 2000 semences par plante, 12 espèces ont eu entre 500 et 1000 semences/plante. Ce nombre a été de 100 à 500 pour 26 espèces et moins de 100 semences/plante pour 17 espèces dans au moins une des 3 cultures. Les six espèces les plus productives (1000 à 2000 semences/plante dans au moins une culture) sont Ammi majus, Astragalus hamosus, Glaucium corniculatum, Rumex pulcher, Sinapis alba et S. arvensis. Dix Fabaceae ont produit moins de 100 semences/plante. Toute stratégie de désherbage de long terme doit viser la réduction de la production des semences des adventices.

1999
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1999), no 99 , p. 9-18

Trois experimentations ont ete conduites pour determiner la profondeur, la dose, et la date optimales de semis de sept graminees perennes sous les conditions de champ dans une region semi-aride du Maroc . Les especes utilisees dans cette etude sont: Agropyron cristatum (L.) Gaertn. cv. ’Fairway’, Agropyron elongatum (host.) Beauv. cv. ’jose’, Agropyron trichophorum (Link) Richt. cv.’luna’, russian wildrye (Elymus junceus Fisch.), phalaris tuberosa L. cv. ’sirosa’, cenchrus ciliaris L. et Eragrostis curvula (schrad.) Nees. Tous les essais ont commence pendant la saison 1987-88 et ont ete repetes pendant 1988-89. En ce qui concerne la profondeur de semis, les semences ont ete plantees a des profondeurs de 1,4 et 7 cm . Dans le deuxieme essai, trois doses de semis ont ete etudiees: 100, 200, et 400 semences viables m-2 . Le troisieme essai a consiste a planter les graminees perennes a trois dates chaque annee: 19 Novembre, 1987, 9 Janvier 1988, 17 Fevrier 1988, 21 Novembre 1988, 17 Janvier 1989, et 8 Mars 1989. La reussite d’installation a ete estimee a partir de comptage de plantules a la fin de la premiere saison. Durant la saison suivante et pour les essais dose de semis et date de semis, la densite, la production de biomasse, et la qualite fourragere ont ete mesurees. La levee a diminue au fur et a mesure que la profondeur de semis augmente et la profondeur optimale de semis a ete de 1 cm pour les especes Agropyron cristatum, elongatum, Agropuron trichophorum, Elymus junceus, et Eragrostis curvula. Phalaris tuberosa peut etre seme a des profondeurs allant de 1 a 4 cm. Pour la dose de semis, la levee a ete maximale quand les especes de graminees ont ete semees a la dose de 400 semences viables m-2 . Cependant, une annee apres le semis, l’effet dose de semis n’etait plus evident, et les graminees ont produit la meme quantite de biomasse quelque soit la dose de semis initiale. Pour la date de semis, les resultats montrent que les especes Agropyron cristatum, Agropyron Elongatum, Agropyron trichophorum, Elymus junceus, et phalaris tuberosa peuvent etre semees de novembre a janvier sans pour autant affecter leur productivite. Les especes Cenchrus ciliaris et Eragrostis curvula doivent etre semees en Novembre.

1994
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1994), no 87 , p. 105-123

En 1985, une unité de conservation de semences fouragères (ucsf) a été mise en place au siège du programme fourrages de l’inra à rabat/guich. L’objectif principal de l’ucsf est la sauvegarde d’écotypes marocains de plantes fouragères menacées de disparition (érosion génétique) suite à l’extension de l’agriculture et au surpâturage. L’ucsf assure le contrôle de qualité et le stockage à moyen et long terme des semences collectées au maroc ou obtenues de l’étranger pour l’experimentation dans le cadre de ce programme. Au cours des collectes effectuées à travers le pays, plus de 4900 écotypes marocains de diverses légumineuses et graminées ont été réunis. Une attention particulière a été accordée à medicago spp., trifolium subterraneum et avena spp. Les collectes ciblées de diverses légumineuses annuelles ont permis d’analyser leur répartition au maroc selon des critères édapho-climatiques et d’etablir des inventaires pour evaluer le degré d’érosion génétique à l’avenir. Des programmes de séléction ont été commencés à partir des écotypes autochtones de medicago-spp., trifolium subterraneum et avena spp. en vue de mettre au point des variétés adaptées à l’agriculture marocaine.

1992
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1992), no 79 , p. 1-16
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER