Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

Le présent travail a pour objectif de comparer le comportement de trois génotypes de luzerne (Draa Tamegroutte, Ziz Aoufous, écotypes originaires des régions pré-sahariennes du Maroc et Siriver variété australienne cultivée au Maroc) en combinaison avec deux souches autochtones de Sinorhizobium meliloti vis à vis de la salinité (0, 8, 12 et 16 g l-1 NaCl). L’essai est conduit sous serre et vise l’évaluation de l’infectivité et de l’efficience d’utilisation de l’azote en présence de deux témoins (sans infection bactérienne avec et sans apport d’azote dans le milieu de culture) sous l’effet de doses croissantes de NaCl. Les résultats obtenus montrent que la nodulation a lieu même à une concentration en NaCl du milieu de 16 g l-1, et que l’apport de l’azote par fertilisation ou par fixation symbiotique diminue l’effet dépressif du sel. La souche L20 (présumée sensible) présente un comportement similaire à la souche L32 (présumée résistante) vis à vis de la production de matière sèche et de la fixation d’azote. Enfin l’étude montre que les couples symbiotiques performants, sous contrainte saline, ne sont pas forcement composés des luzernes et des Sinorhizobium, séparément, tolérants à la salinité.

2005
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2005), no 115 , p. 88-103

Les nodules de six especes de Medicago annuelles ont ete collectees en 1987 et 1988 sur 103 sites a sols acides a neutres. Parmi les 187 isolats de Rhizobium meliloti isolees et testees pour leur tolerance a l’acidité, 58 ont montre une tolerance vis a vis du pH 5,3 . Les tests d’infectivite, d’efficacite et de specificite de ces souches vis-a-vis de la plante hote, realises dans des tubes a essai, ont montre que seules 24 souches ont induit efficacement la nodulation chez Medicago tornata, M. truncatula, M. polymorpha et M. murex. La reponse a l’inoculation des 24 souches dans un essai en pots avec 3 sols differents a ete plus efficace chez M. tornata par rapport aux autres especes vegetales. L’inoculation a permis une augmentation moyenne du rendement en matiere seche de 100. L’efficacite de certaines souches a ete notee meme dans un sol a pH 4,2. En general, les souches ont montre une efficacite variable en fonction du sol et de l’espece de Medicago. Les caracteristiques biologiques et physiologiques des 24 souches presentent une grande variabilite, sans que celle-ci puisse etre reliee a leur efficacite.

1994
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1994), no 87 , p. 77-92
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER