Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

La présente étude vise l’induction de la variation somaclonale via la callogenèse pour la sélection in vitro de lignée cellulaires tolérants à la salinité de cinq porte- d’agrumes (Poncirus trifoliata, Citrus aurantium, Citrus volkamériana, mandarinier Cléopâtre et le lime rangpur). Les cals ont été induits à partir d’embryons excisés et cultivés sur le milieu de Murashige et Tucker (1969) contenant l mgL-1 de 2,4-D et 0,5 mgL-1 de BAP. Deux méthodes d’induction de la résistance à la salinité on! été réalisées, la première se base sur la culture d’embryons oulet des cals sous stress appliqué de façon directe (0 gL-1, 3 gL-1, 6 gL-1, 8 gL-1, 9 gL-1et 10 gI-1 de NaCl): La deuxième méthode se base sur la culture des cals sous stress appliqué graduellement. Les résultats ont prouvé que la mandarine Cléopâtre présente la meilleure aptitude à la callogenèse en présence de sel et pour les différentes concentrations avec une moyenne de 73 pour cent. Il y a une amélioration de la résistance à la salinité par le test de stress graduel pour le P. trifoliata et le C. aurantium et même pour les porte-greffes considérés résistants à la salinité le mandarinier Cléopâtre et la lime rangpur. En effet, les cals sélectionnés en condition de stress salin graduel, montrent un développement normal jusqu ’à 9 gL-1 de NaCl pour le C. aurantium et le P. tnfoliata et jusqu’à 10 gL-1 pour le mandarinier Cléopâtre et le lime rangpur. Une nécrose totale des cals a été observée à la dose de 1l gL-1 de NaCl. Les cals de C. volkamériana ont exprimé une tolérance à 9 gL-1 de NaCl et une tolérance relative à 10 gL-1 de NaCI. C. vo présente ainsi une tolérance intermédiaire aux sels par rapport aux autres porte-greffes.

2005
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2005), no 116, p. 121-123

La salinité constitue un obstacle majeur à la croissance des végétaux. La culture des céréales se trouve confrontée à ce problème en Syrie. L’utilisation de lignes résistantes à la salinité est devenue impérative. Dans cet objectif, une étude du bilan hydrique, de l’exclusion foliaire de Na+ et de la sélectivité K +/Na+ au stade début montaison (82 de Jonard) chez cinq lignes de triticale avec quatre concentrations de sel (témoin, 7, 14, 21 mm hos/cm) a été réalisée pour comprendre les mécanismes sous-jacents en vue de mettre au point des critères d’amélioration de la résistance à la salinité.

2004
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2004), no 112 , p. 96-108

Dans une expérience préliminaire, le rôle de la salinité sur le développement de la gommose due à Phytophthora citrophthora a été démontré. La présente étude a pour objectif de vérifier si cette stimulation du développement de cette maladie était dûe à une action du sel sur l’agent pathogène. Différents sels et potentiels osmotiques ont été comparés. Les résultats obtenus ont montré que l’addition des sels au milieu de culture stimule la croissance de P. citrophthora. Celle-ci est plus importante entre - 1 ,44 bar et -3,11 bar. La croissance varie également en fonction du type de sels. Par ailleurs, les sels contenant dans leur molécule un ion Cl- stimulent l’agressivité de P. citrophthora évaluée sur feuilles détachées du clémentinier.

2001
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2001), no 103 , p. 51-60
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER