Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

Depuis 1934, 5 especes de cochenilles nuisibles aux agrumes ont ete introduites en sicile occidentale. Les plus nuisibles sont les diaspines c. Dictyospermi, m. Beckii, a. Hederae et pseudococcus citri risso. On a entrepris de dresser un inventaire des aphlinidae parasites de cochnilles des agrumes. Les taux de parasitisme varient suivant les especes de 0,1 (m. Beckii) a 15-30 (c. Hesperidum) et 90-95 (p. Ziziphi par a. Citrinus) au printemps. Aonidiella aurantii mask. Se repand dans toute la sicile, et les attaques sur fruits sont deja importantes dans la province de bagheria. Son parasitisme est a l’etude et parait important par endroit. En vue d’elever des aphelinidae un elevage d’aspidiotus hederae vall. A ete entrepris a palerme sur courge, puis sur pommes de terre.

1970
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1970), no 37 , p. 33-38

L’auteur mentionne les especes de cochenilles les plus nuisibles aux agrumes de la sicile orientale. Etant donne le peu d’efficacite des parasites indigenes sur chrysomphalus dictyospermi morg., Aspidiotus hederae vallet aonidiella aurantii mask. L’institut d’entolomologie agricole de l’universite de catane a importe de riverside (california) au cours du printemps 1964 aphytis melinus de bach et a. Lingnanensis compere. L’auteur decrit l’elevage des deux hymenopteres en captivite et le lacher dans les vergers d’agrumes. Il indique le pourcentage de parasitage des cochenilles par a. Melinus et precise davantage la biologie de ce chalcidien qui, en sicile, accuse une generation tous les 22 jours, devient actif au champ a la fin de mars ou au debut d’avril et le reste jusqu’a decembre. Enfin, il affirme que seul a. Melinus s’est adapte au nouveau milieu et que dans la province de catane, ou iridomyrmex humilis mayr n’est pas encore tres repandu, ce chaldicien reussit a ôcontrolerô efficacement c. Dictyospermi et a. Hederae, alors que dans la province de messine ou i. Humilis est tres repandu, a. Melinus n’a pas donne a l’egard de a. Orantii de resultats satisfaisants.

1970
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1970), no 37 , p. 39-46
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER