Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

La possibilite d’intensifier la production fourragere dans le Rif central, au nord du Maroc, a ete etudiee a l’aide d’une serie d’essais realises dans la ferme pilote du Centre Regional de la Recherche Agronomique de Tanger a Assifane. Ces essais ont porte sur: 1. Choix varietal de la vesce et de l’avoine pour la production de foin; 2. Installation de prairies permanentes a base de Trifolium subterraneum; 3. amelioration de la vegetation spontanee par fertilisation. Les resultats montrent que la production de foin devrait etre basee sur l’avoine a maturite tardive en culture pure; les temperatures hivernales etant trop basses pour permettre une croissance competitive de la vesce. En ce qui concerne l’installation du trefle souterrain, un semis tardif apres un labour traditionnel meme en pente s’installe mieux qu’un semis de graines enrobees sur le sol non laboure. Le risque d’erosion est acceptable si ce semis permet l’installation d’une prairie permanente sans labour a l’avenir. L’amelioration de la vegetation spontanee des parcours et jacheres par fertilisation NP peut tripler les rendements et accelerer le recouvrement du sol apres le debut de la saison pluvieuse.

1995
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1994), no 87 , p. 213-226

Résultats des essais entrepris de 1980/81 à 1987/88 sur l’amélioration pastorale et des cultures fourragères à l’unité régionale d’élevage bovin-zouada près de larache. L’aptitude culturale a été elaborée moyennant un relevé pédologique et des essais d’adaptation. Sur sols sableux, des mélanges de tréfle souterrain ont fourni des prairies productives et persistantes ; sur sols alluviaux des mélanges de festuca arundinacea ôgrombaliaô , trifolium fragiferum ôpalestineô et trifolium subterraneum ôtrikkalaô ont été introduits. L’assolement triticale -lupin- vesce/avoine est le meilleur choix sur sols sableux, et le maïs et sorgho fourragèrs pour les sols alluviaux. L’utilisation de semences inoculées et enrobées, le semis direct, la technique d’amélioration pastorale sans semis par fertilisation et controle de mauvaises herbes dicotyledones, l’interêt de semis avec plante-abri ainsi que l’influence de la densité de semis de tréfle souterrain ont été mis en évidence. Des recommandations de fertilisation ca, n, p, k ont été données pour les principales cultures fourragères et pastorales. L’entretien des prairies à légumineuses par l’emploi de basagran et m et mcpa et des prairies graminéennes par des herbicidees antidicotylédons a été mis au point.

1992
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1992), no 79 , p. 75-124

La vesce commune (vicia sativa) est une légumineuse fourragère qui s’adapte bien aux conditions méditerranéennes. Mais la majorité des variétés commerciales égrennent à maturité, ce qui engendre une perte assez importante en production de graines. Les deux objectifs de cette étude étaient les suivants: - réaliser une évaluation préliminaire de la variabilité agronomique, botanique et enzymatique des génotypes de la vesce commune, - dégager leurs différences pour le caractère égrenage. Les résultats de cette étude montrent que les structurations de la variabilité sur la base des caractères agronomiques, botaniques ou enzymatiques sont relativement concordantes. Les taux d’égrenage est variable entre les populations; il varie de 2 à 90 avec la présence de génotypes à taux intermédiaire. La fréquence des génotypes par types de population et les corrélations entre l’égrenage et d’autres caractères agronomiques ou botaniques sont discutées.

1992
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1992), no 79 , p. 51-62

L’objectif de cette etude consiste a maintenir des performances elevees des vaches laitieres par l’enrichissement du foin vesce-avoine avec de la melasse et de l’uree a des quantitess elevees. Les resultats obtenus montrent qu’on peut utiliser des quantites elevees sans danger, maintenir des potentialites elevees pour des vaches laitieres puisque la production permise pour la ration de base est de 7 kg de lait par vache et par jour, permet de resoudre dans certaines limites les problemes d’alimentation durant les periodes difficiles si les conditions de stockage et de manutention sont resolues.

1988
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1987), no 62 , p. 180-200

Etude de 7 cultures d’apres la methode du ôsemis transversalô a deux niveaux de fumure sur un titre brun dans la region du gharb pendant la periode 1968-69 a 1972-73. Les resultats ont montre que l’effet du precedent sur les rendements des cultures s’avere plus fort parfois que la fumure. Les cultures les plus rentables et qui forment l’assolement type de la region sont : la betterave, le ble et la vesce-avoine.

1987
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1980), no 60 , p. 93-124

L’essai decrit ici, met en evidence une productivite inattendue de la vegetation spontanee de la jachere, fertilisee avec 80/50/40 unites de n/p2 o5/k2o et traitee contre les mauvaises herbes dicotyles, produisant un peuplement a dominance de lolium rigidum et avena sterilis. La jachere ainsi amelioree a fourni dans la premiere annee experimentale (82/83) un rendement de 3,5 t de ms/ha avec une coupe precoce (mi-mars). A cette epoque, la culture locale de vesce/avoine n’a produit que 1,2 t de ms/ha. Les rendements de la coupe tardive (fin mai) etait de 5,7 et 8,8 t de ms/ha resp. Pour la vesce/avoine et la jachere amelioree. En 83/84, le rendement de la jachere apres la culture de vesce/avoine a ete inferieur a celui obtenu apres la jachere amelioree.

1988
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1987), no 62 , p. 98-113

Les essais 1966-69 ont permis de retenir les varietes suivantes dans les especes fourrageres cultivees au maroc: - dans les luzernes: africaine, sonora, demnat et indienne. - Dans les vesces: selections de l’inra: 6184, 6194, 6229, 6234, 6235, 6238, 6241 et 6242; - dans les pois: sefrou (6138); inra: (6176); peluschke (6216); - dans les bersims: (t. Alexandrinum l.) Usa-nils (6454); - dans les lupins: lupin d’italie (6309) et selection inra (6210). Parmi les especes non cultivees au maroc, des resultats particulierement encourageants ont ete obtenus avec le trefle de perse (t. Resupinatum l.) Et notamment avec les varietes: maroc b (6205) et maroc d (6209). Parmi les graminees perennes, les especes suivantes presentent un interet certain: pennisetum purpureum schum. (Napier), panicum muticum l. (Gerbe de para), panicum maximum jacs. (Grand mil), pennisetum setosum l. Rich. (Buffel grass), pennisetum ciliare l. (Link) (sibous), festuca elatior l. Ssp. Arundinacea (schreb.) Hack. (Fetuque roseau) et phalaris tuberosa l. (Alpiste perenne). Parmi les graminees annuelles: lolium multiflorum l. (Ray grass d’italie) et sorghum sudanense (piper) stapef. (Sudan grass) notamment les hybrides.

1969
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1968), no 28 , p. 81-161
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER