You are here

Effet de la teneur en praline sur la stabilité membranaire chez des variétés d’0rge soumises au stress salin

Référence: 
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2000), no 101 , p. 31-42
Auteurs: 
Alem, C. (Faculté des sciences et techniques Errachidia (Maroc) Département de biologie) Mamouni Alaoui, M. (Institut National de la Recherche Agronomique, Errachidia (Maroc)) Amri, A. (Institut National de la Recherche Agronomique, Rabat (Maroc)) Filali
Année: 
1969
Résumé: 

L’extension des cultures et leurs productivités sont souvent limitées par la salinité des eaux et des sols. Cette étude vise à étudier les mécanismes de tolérance à la salinité chez des variétés d’orge marocaines par le suivi des variations de la stabilité des membranes cellulaires et de l’accumulation de la proline sous stress salin provoqué par des solutions de NaCI/Cacl2 ou par l’eau salée de Ain el Atti (CE= Il,6 mS). Les résultats obtenus ont permis de mettre en évidence une augmentation de la teneur en proline chez toutes les variétés au cours du stress salin et cette augmentation semble intervenir dans le maintien d’une bonne stabilité membranaire au niveau racinaire en condition de stress salin. Cependant, nous n’avons pas pu mettre en évidence cette intervention au niveau foliaire.

Texte intégral: 
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER