You are here

Evaluation de 102 variétés d'amandier en culture pluviale sous climat semi aride

Référence: 
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2006), no 120 , p. 137-151
Auteurs: 
Oukabli, A. (INRA, Meknes (Maroc)) E-mail:oukabli2001@yahoo.fr; Mamouni, A. (INRA, Meknes (Maroc)) E-mail:alimamouni@yahoo.fr; Laghezali, M. (INRA, Meknes (Maroc)) Oufkir, M. Quennou, M. (INRA, Meknes (Maroc)) Amahrach, M. (INRA, Meknes (Maroc)) Lahlou
Année: 
2006
Résumé: 

Au Maroc, la lutte contre la teigne de l'olivier est basée sur les traitements insecticides conventionnels. L'objectif de ce travail est de trouver une alternative à cette méthode de lutte par l'essai de contrôle microbiologique. Nous avons utilisé le Fenthion 50% (Lebaycid, dose: 150 cc/hl) comme produit de référence et la lutte microbiologique à base de Bacillus thuringiensis (Bactospeine PM) à la dose de 70 g/hl. Durant trois campagnes agricoles (1994-95, 1995-96, 1996-97), des essais de traitements comparatifs ont été conduits dans le Haouz à Aït Ourir et à Tamellalet à l'aide du fenthion et de B. thuringiensis. Les taux d'infestation par les larves de la teigne ont été notés avant et après les traitements. Les résultats montrent que B. thuringiensis permet de réduire les taux d'infestation jusqu'à 70% à 80% par rapport au témoin, alors que le Fenthion entraine une réduction plus significative de l'infestation pouvant atteindre une moyenne de 96%.

Texte intégral: 
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER