Vous ĂŞtes ici

Antagonisme in vitro de Trichoderma spp. vis-Ă -vis de Pyricularia oryzae

RĂ©fĂ©rence: 
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1997), no 96 , p. 9-17
Auteurs: 
Mouria, A. (Faculté des sciences de Kénitra, Kénitra (Maroc). Laboratoire de botanique) Ouazzani Touhami, A. (Faculté des sciences de Kénitra, Kénitra (Maroc). Laboratoire de botanique) Douira, A. (Faculté des sciences de Kénitra, Kénitra (Maroc). Labora
AnnĂ©e: 
1997
RĂ©sumĂ©: 

Dans cet article, on a mesuré pour chaque espèce ou souche de Trichoderma, sa capacité à envahir les colonies de Pyricularia oryzae, agent pathogène du riz, ainsi que ses modes d’action : mycoparasitisme, émission des substances inhibitrices non volatiles et volatiles. En confrontation directe, les Trichoderma testés inhibent de 89 à 100 la croissance de Pyricularia oryzae et certains d’entre eux montrent un mycoparasitisme de l’ordre de 60 à 75 . Les substances volatiles ou diffusibles produites par les Trichoderma inhibent également la croissance du pathogène. Cette inhibition est variable et dépend de l’antagoniste testé.

Texte intĂ©gral: 
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER