Vous êtes ici

Caractérisation bactériologique du lait cru produit dans les étables de la région du Gharb

Référence: 
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2004), no 109-110 , p. 187-203
Auteurs: 
Ounine K. (Université Ibn Tofaïl, B.P 133, Kénitra, (Maroc) Lab. de Microbiologie Appliquée, Département de Biologie Fac. des Sciences de Kénitra)
Année: 
2004
Résumé: 

Le lait cru récolté au niveau de vingt exploitations laitières de la région du Gharb a été soumis au dénombrement de la flore totale et des germes de contamination fécale. Les moyennes obtenues pour une lactation sont de l’ordre de 1.23xl0 puissance 7 ; l.07 xl0 puissance 7, 1,99 xl0 puissance 6 et 8,13 xl0 puissance 4 UFC/ml. respectivement pour la flore mésophile aérobie totale, les coliformes totaux, les coliformes fécaux et les streptocoques fécaux. La comparaison des moyennes mensuelles pour toutes étables confondues montre que l’effet saison affecte les flores microbiennes étudiées: la contamination du lait cru est plus importante pe1Uiam la saison chaude.Par ailleurs, la classification des étables, en fonction des flores microbiennes dénombrées, toutes saisons confondues, a permis de noter que les exploitations ayant une production laitière annuelle et une superficie fourragère importantes et qui pratiquent la traite mécanique figurent parmi les plus polluées. L’altération de la qualité microbiologique du lait à la production est probablement la résultante de plusieurs causes liées à l’état des locaux et aux conditions de la traite.

Texte intégral: 
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER