Vous êtes ici

Domestication des plantes spontanées pour la revégétation des milieux dégradés en Tunisie présaharienne

Message d'erreur

Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
Référence: 
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1995), no 89 , p. 119-124
Auteurs: 
Neffati, M. (Institut des Regions Arides, 4119, Medenine (Tunisie))
Année: 
1995
Résumé: 

En vue de la revégétation des milieux dégradés en zones arides tunisiennes, un programme de recherche visant la sauvegarde et la conservation du patrimoine phytogénétique de ces zones a été mené depuis 1986, à l’Institut des Régions Arides de Médenine. Parmi les principales réalisations figurent la collecte de semences, la conservation ex-situ, la caractérisation biologique du matériel végétal collecté, la réalisation d’essais de resemis de parcours en milieu aride, la mise au point de techniques de production de semences, et l’échange de semences. Une vingtaine d’espèces autochtones ont été identifiées et doivent être considérées de première priorité au moment du choix du matériel végétal pouvant être utilisé pour la réhabilitation des parcours dégradés et la fixation biologique des accumulations sableuses en Tunisie aride.

Texte intégral: 
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER