Vous êtes ici

L’éclaircissage chimique des variétés du pommier (Malus domestica) ôStarkrimsonôet ôJerseymacô dans la région de Meknès

Message d'erreur

Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
Référence: 
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1995), no 91 , p. 49-62
Auteurs: 
Mahhou, A. (IAV Hassan II, B.P. 6202, Rabat, (Maroc). Département d’horticulture) Haddouni, D. (Direction provinciale de l’agriculture de Meknès, (Maroc)) Ezzahouani, A. (IAV Hassan II, B.P. 6202, Rabat, (Maroc). Département d’horticulture)
Année: 
1996
Résumé: 

Les effets de l’éclaircissage manuel et chimique ont été évalués sur les deux variétés de pommier Starkrimson et Jerseymac. Pour l’éclaircissage chimique, quatre substances ont été utilisées : DNOC (Sodium 4,6-dinitro-ortho-crysélate), NAD (Naphthalène Acétamide), ANA (Acide Naphthalène Acétique), et Carbaryl (1-Naphthyl N-méthyl carbamate). L’éclaircissage, chimique ou manuel, a amélioré le calibre des fruits et a eu un effet global positif malgré son effet négatif sur le rendement quantitatif. Les traitements séquentiels notamment NAD (50 ppm) + ANA (10 ppm) et NAD (50 ppm) + Carbaryl (700 ppm) ont donné les meilleurs rendements et calibres.

Texte intégral: 
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER