Vous ĂŞtes ici

L’uranium dans les phosphates naturels de khouribga

Message d'erreur

Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
RĂ©fĂ©rence: 
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1963), no 6 , p. 101-116
Auteurs: 
Chambionnat, A.
AnnĂ©e: 
1963
RĂ©sumĂ©: 

L’auteur a etudie, par les methodes chimiques, les teneurs en uranium et la repartition de cet element dans les phosphates naturels de khouribga. Ces analyses ont ete effectuees sur des echantillons de phosphate preleves dans diverses couches, selon une verticale traversant le gisement. On a pu ainsi remarquer que les teneurs en uranium varient independamment de l’age de la couche, bien que la plus ancienne soit aussi la plus riche. Les eaux de ruissellement, quant a elles, ont peu d’influence sur la teneur en uranium des phosphates soumis a leur action. Celle-ci reste pratiquement identique a celle des phosphates de meme origine qui en ont ete preserves. L’orsqu’on transforme le phosphate en superphosphate, on constate que l’uranium et les oligo-elements du produit brut se retrouvent presque integralement dans le superphosphate; par contre, le procede de fabrication du phosphate bicalcique elimine environ 50 d’uranium et 80 de chrome. Un dosage, effectue parallelement dans tous les echantillons, montre qu’il n’existe pas de raports ponderaux entre l’uranium et les autres elements principaux ou oligo-elements du phosphate. Enfin, dans l’ensemble, les resultats des dosages chimiques de l’uranium presentent, comparativement, de fortes differences avec ceux obtenus par des mesures de radio-activite effectuees sur le terrain.

Texte intĂ©gral: 
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER