Vous êtes ici

Mise en évidence de la présence des toxines dans le filtrat de culture du Verticillium dahliae, agent causal de la verticilliose de l’olivier

Message d'erreur

Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
Référence: 
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2002), no 105 , p. 85-93
Auteurs: 
Sedra1 My.H. (INRA, Marrakech (Maroc) Laboratoire de Phytopathologie, Génétique et Lutte Microbiologique. Centre du Haouz Pré-Sahara) Laouane H. (INRA, Marrakech (Maroc) Laboratoire de Phytopathologie, Génétique et Lutte Microbiologique. Centre du Haouz
Année: 
2002
Résumé: 

Cette étude vise d’une part, de trouver les conditions favorables à la mutilplication du Verticillium dahliae, agent causal de la verticilliose de l’olivier, sur deux milieux de culture (Richard et Gzapeck) en fonction du pH, et à montrer d’autre part que le milieu Richard à, 7pH8, est le milieu favorable pour le développement du parasite ainsi que la sécrétion des substances toxiques. De même, il a été constaté que l’extrait butanolique (E) est le plus toxique sur les jeunes rameaux de l’olivier.

Texte intégral: 
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER