Vous êtes ici

Répartition écogéographique des espèces spontanées du genre Vicia en Tunisie en relation avec certains facteurs du milieu

Message d'erreur

Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
Référence: 
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1996), no 95 , p. 83-92
Auteurs: 
Hassen, H. (INRA, Tunis (Tunisie)) Zoghlami, A. (INRA, Tunis (Tunisie)) Robertson, L.D. (ICARDA, Alep (syrie))
Année: 
1997
Résumé: 

Dans le but de sauvegarder et de valoriser les espèces spontanées d’intérêt fourrager et pastoral en Tunisie, deux missions de prospection ont été entreprises en juin 1992 et 1994, avec la collaboration de l’ICARDA, dans la Tunisie centrale et septentrionale o— la pluviométrie varie de 100 à 1 500 mm. Durant ces missions, 1 300 écotypes de légumineuses fourragères et pastorales ont été collectés sur un total de 130 sites. Quatre vingts douze écotypes de vesces ont été utilisés dans cette étude préliminaire de la répartition écologique de ces espèces. Vicia.sativa nigra et V.villosa sont fréquentes en zone humide alors que V.narbonensis est commune en zone subhumide et V.monantha en zone aride et semi-aride. V.lutea lutea est généralisée à l’ensemble de la zone prospectée. Les espèces telles que Vicia villosa, V.sativa amphicarpa et V.tetrasperma sont rare en Tunisie. L’analyse des données édapho-climatiques a montré que la répartition géographique des vesces spontanées est dépendante de l’altitude des sites et des facteurs climatiques. Les composants chimiques du sol ne semblent pas influencer cette distribution. Comme toutes les espèces spontanées, les vesces sont menacées par l’érosion génétique sous toutes ses formes. Etant des plantes messicoles, les vesces subissent, en plus de l’action climatique, les effets néfastes de toutes les opérations d’entretien et d’intensification des cultures. Entre 1979 et 1994, il semble que plusieurs espèces de vesces sont soit disparues soit en voie de disparition. La flore actuelle tunisienne, d’après notre inventaire, contient 10 espèces et sous espèces de vesces identifiées : V.sativa sativa, V.sativa nigra, V.sativa macrocarpa, V.sativa amphycarpa, V.monantha, V.narbonensis, V.lutea lutea, V.lutea hirta, V.villosa, V.tetrasperma.

Texte intégral: 
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER