Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

L’arganier est en voie de disparition du fait d’une utilisation excessive. Cette situation est d’autant plus critique que les possibilites de regeneration de cette espece sont limitees. Les semences de l’arganier necessitent des conditions optimales d’humidite pour germer ce qui n’est pas toujours le cas dans les regions a arganier. En raison du manque d’information sur l’installation de l’arganier, cette experience a ete conduite afin d’etudier l’effet de la profondeur de semis sur la germination et la levee de cette espece. Des pots en plastique 8x15 cm ont ete remplis avec un sol argileux (vertisol) et deux graines d’arganier ont ete plantees par pot. Cinq profondeurs de semis ont ete testees: 0, 2, 4, 6, et 8 cm. Les traitements ont ete arranges en blocs aleatoires avec neuf repetitions. La levee a ete notee tous les deux jours sur une duree de deux mois. Les semences qui n’ont pas leve ont ete lavees et examinees. Le comptage final de la levee a ete rapporte comme pourcentage du nombre initial de semences plantees. Les resultats montrent que les semences d’arganier placees en surface n’ont pas germe. De plus, les semences plantees a 8 cm de profondeur ont germees mais n’ont pas leve. Dans l’intervalle 2 a 6cm, la relation entre profondeur de semis et levee a ete lineaire. Le maximum de levee a ete obtenu a des profondeur de 2cm. Ceci peut expliquer le fait que les semences qui tombent des arbres d’arganier ne germent pas. Elles doivent etre couvertes et necessitent des conditions d’humidite elevee pour germer et lever.

1994
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1994), no 87 , p. 149-154

Les relations entre les caracteristiques morphologiques et le rendement, la valeur nutritive et l’aptitude a l’ensilage, ainsi que les facteurs determinant la qualite de l’ensilage d’avoine ont ete etudies a El koudia pres de Rabat (Maroc). L’etude a eu lieu durant les periodes de vegetation 1990/91, 1991/92 et 1992/93. Au cours de ces trois annees, le nombre des genotypes etudies etait de 36, 25 et 16, appartenant pour la plupart a Avena sativa . A titre de comparaison un genotype de triticale et genotype d’Avena strigosa ont ete inclus en 2eme et 3eme annee experimentale. Le rendement en matiere seche (MS) significativement correle avec la duree de vegetation en 1991/92 et 1992/93; les coefficients etant respectivement de r=0,75*** et r=0,35**; Le rendement moyen a atteint 11,7t en 1990/91, 7,2t en 1991/92 et 5,7t MS en 1992/93 en fonction de la pluviometrie; La composition grossiere moyenne a ete en 1990/91 de 6,0 de proteines brutes dans la MS et 40 d’ADF dans la MS; la digestibilite de la matiere organique (DMO) s’est elevee a 56,3. Entre le rapport panicule/pousse restante et la teneur en proteines brutes existe une correlation faible (r=0,30*). Le quotient glucides hydrosolubles/pouvoir tampon (GH/PT) de 3,8 et 5,1 respectivement en 1991/92 et 1992/93 indique une bonne aptitude a l’ensilage de tous les genotypes testes. Le rapport panicule/pousse restante a ete correle significativement avec les glucides hydrosolubles (r=-0,76* et -0,37* en 1991/92 et 1992/93) et avec le pouvoir tampon (r=-0,76** et -0,53* en 1991/92 et 1992/93). En revanche, la correlation entre le rapport panicule/pousse restante et le quotient GH/PT n’a pas ete significatif. Les analyses de la qualite de l’ensilage ont revele un effet positif de l’inoculation par lactobacillus et parfois une qualite insuffisante sans inoculation. Cela laisse supposer que la population de lactobacillus du materiel vegetal ne suffit pas toujours pour produire la quantite d’acide lactique necessaire a un ensilage de bonne qualite.

1994
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1994), no 87 , p. 155-171

Etude des caracteristiques agronomiques et morphologiques indiquant une aptitude au paturage et au fanage de 16 genotypes d’avoine au cours des annees 1991-92, 1992-93, 1993-94. Les parametres suivants ont ete etudies: groupe de maturite, port, hauteur de croissance, tallage, tolerance aux maladies, sensibilite a la verse et rapport panicule: plante restante. Des periodes seches survenues au cours des trois annees d’experimentation ont limite la possibilite de generaliser les resultats presentes ici. Afin d’elucider l’influence des facteurs edapho-climatiques, des essais avec un nombre reduit de genotypes ont ete effectues a Had soualem et meknes. L’influence de differentes hauteurs et dates de deprimage sur le rendement de la coupe principale au stade epiaison a ete egalement etudiee. Les resultats peuvent etre resumes comme suit: - Le paturage, simule par coupe et realise au stade fin tallage, est en general associe a une diminition du rendement. l’effet de coupe depend fortement des conditions meteorologiques de l’annee: si les plantes ont encore de l’eau dans la deuxieme moitie de la periode de vegetation, la baisse du rendement total est reduit. En cas d’absence de precipitations tardives, les pertes de biomasse ne peuvent guere etre compensees. - Les genotypes tardifs a port dresse font prevoir, en cas d’exploitation monocyclique, des rendements superieurs a la moyenne; ils presentent toutefois les pertes relatives les plus elevees apres la coupe . - Une forte influence de la gestion de coupe sur la repousse et par consequent sur la recolte de foin apres paturage a ete mise en evidence. L’effet depressif du deprimage sur le rendement total augmente avec la diminution de la hauteur de coupe et avec le retard de la date de coupe.

1994
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1994), no 87 , p. 173-187

En vue d’elargir la gamme des legumineuses pastorales et fourrageres utilisables pour des sols sableux, la possibilite d’introduire Ornithopus compressus et Ornithopus sativus a ete etudiee moyennant des essais d’adaptation et de techniques culturales. L’étude de la valeur nutritive ainsi que des tests en milieu reel, realises a Rabat-Guich et sur 7 autres sites, dont la pluviometrie annuelle est comprise entre 343 et 771 mm. Le rendement moyen de matiere seche produite en petites parcelles par 8 genotypes de chaque espece teste a Rabat-guich en 1983 et 1984, est de 7,9 t/ha pour Ornithopus compressus et de 9,4 t/ha pour Ornithopus sativus. Chez O. compressus, les rendements les plus eleves ont ete atteints par deux ecotypes tunisiens et chez O. sativus par la variete Aza et le genotype INRA 6066. Dans les essais ôdateô et ôdensite de semisô, ôdeprimageô, ôfertilisationô et ôsemis avec plante-abriô, O. compressus et O. sativus se sont comportes comme les medicago spp. annuelles, a l’exception d’un effet negatif du chaulage sur le rendement. La valeur nutritive d’O. compressus et d’O. sativus se distingue par sa richesse en proteines et une digestibilite elevee au stade vegetatif, mais aussi par une valeur energetique basse en fin de saison (0,29 à 0,50 UFV et 0,41 a 0,59 UFL/kg MS). Selon les tests en grandes parcelles, la maitrise technique d’O. compressus est limitee, a cause de la faible faculte germinative des semences commercialisees (segments de gousses), la faible croissance hivernale et le manque d’herbicides selectifs en post-levee. Il a ete conclu que l’interet agronomique d’O compressus et d’O. sativus est limite aux sols sableux profonds non calcaires dans la zone a pluviometrie superieure a 400 mm, ou Medicago tornata et Trifolium subterraneum ne s’adaptent plus. Sur ces sites, O. sativus peut etre le premier choix en tant que legumineuse pastorale et O. sativus peut avoir une place comme culture fourragere pure ou en assocaition avec une cereale fourragere .

1995
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1994), no 87 , p. 189-212

La possibilite d’intensifier la production fourragere dans le Rif central, au nord du Maroc, a ete etudiee a l’aide d’une serie d’essais realises dans la ferme pilote du Centre Regional de la Recherche Agronomique de Tanger a Assifane. Ces essais ont porte sur: 1. Choix varietal de la vesce et de l’avoine pour la production de foin; 2. Installation de prairies permanentes a base de Trifolium subterraneum; 3. amelioration de la vegetation spontanee par fertilisation. Les resultats montrent que la production de foin devrait etre basee sur l’avoine a maturite tardive en culture pure; les temperatures hivernales etant trop basses pour permettre une croissance competitive de la vesce. En ce qui concerne l’installation du trefle souterrain, un semis tardif apres un labour traditionnel meme en pente s’installe mieux qu’un semis de graines enrobees sur le sol non laboure. Le risque d’erosion est acceptable si ce semis permet l’installation d’une prairie permanente sans labour a l’avenir. L’amelioration de la vegetation spontanee des parcours et jacheres par fertilisation NP peut tripler les rendements et accelerer le recouvrement du sol apres le debut de la saison pluvieuse.

1995
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1994), no 87 , p. 213-226

L’etude a pour objectif de faire un inventaire des actions d’amelioration pastorale par etablissement des prairies a base de trefle souterrain (Trifolium subterraneum). L’approche est basee sur la composition botanique et l’analyse des donnees agro-ecologiques de 16 prairies ameliorees en domaines prives et 12 prairies ameliorees sur terrains collectifs. L’etude a montre que : La zone du Bour Favorable Atlantique presente un potentiel important pour des prairies a base de trefle souterrain. Neanmoins, les efforts sont a deployer au niveau des fermes privees. Parmi les principaux facteurs du milieu defavorables a la persistance du trefle souterrain figurent l’acidite et l’alcalinite accusees du sol, la forte pente, l’altitude et la faible pluviometrie.

1995
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1994), no 87 , p. 227-238

Une enquete a ete realisee en 1993 aupres des eleveurs de 6 groupements de l’Association Nationale Ovine et Caprine (ANOC) dans le but de caracteriser les systemes fourragers dans les elevages du Moyen-Atlas. Parmi les 210 membres adherents, 72 soit 34,3 ont ete interroges. les principaux resultats de cette enquete sont: - les moyennes de la superficie utile disponible est de 74,9 ha melk et 18,7 ha loues; - les eleveurs ont acquis une grande experience en matiere d’elevage; leur grande motivation et leur volonte de s’impliquer davantage dans la pratique de l’elevage constituent autant d’elements favorables a l’adoption des techniques relatives a la conduite du troupeau et a la production fourrageres. Le probleme clef de ces exploitations reside dans la faible productivite des paturages et le manque de fourrages a prix raisonnable. Une plus grande disponibilite en machines specialisees et la formation des eleveurs en matiere de cultures fourrageres sont deux possibilites pour augmenter la production. L’utilite et les potentialites des nouvelles varietes d’avoine fourragere et des plantes pastorales, telles que Trifolium subterraneum, ne sont pas assez connues pour etre valorisees. Des efforts de recherche sont necessaires pour diversifier la gamme d’especes destinees au fourrage vert en ete. L’optimisation de la production du foin (choix varietal, date de coupe, technique de recolte) et l’extension des differents traitements ameliorant la valeur de la paille, necessitent des efforts de vulgarisation de la part de l’ANOC et des autres services de vulgarisation.

1995
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1994), no 87 , p. 239-271

La recherche fourragere a l’INRA a connu des changement importants au cours des 13 dernieres annees. L’appui par des projets de cooperration internationale et la mise en oeuvre d’une nouvelle methodologie de planification de la recherche ont abouti à une extension de l’infrastructure, à une augmentation substantielle du nombre en chercheurs et à une intensification des activites de recherche. Les principaux resultats de recherche obtenus sont resumes dans le present article. Les especes fourrageres et pastorales autochtones ont reçu une attention considerable. Plusieurs prospections ont ete effectuees pour la collecte du materiel vegetal local et des travaux d’evaluation ont ete entrepris sur plusieurs genres tels que Medicago, Trifolium, Lupinus et Avena. Des laboratiores pour la conservation à long terme ont ete installes. En reponse aux besoins exprimes par les utilisateurs, de nombreuses varietes ont ete developpees et inscrites ou proposees à l’inscription au Catalogue Officiel. C’est le cas notamment pour l’avoine, les luzernes annuelles, le trefle souterrain et la vesce. Dans le but de diversifier la production fourragere, de nombreuses especes et techniques ont ete testees. Des references ont ete produites et des recommandations ont ete faites concernant entre autres la culture au Maroc des luzernes annuelles, du trefle souterrain, du lupin blanc, des arbustes fourrageres, et les techniques de fertilisation et de desherbage de la jachere. Des resultats permettant l’optimisation des techniques de culture ont ete egalement obtenus.

1994
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1994), no 87 , p. 1-32

La valeur potentielle elevee du pool genetique marocain est bien connue. Les especes et ecotypes locaux ont developpe des strategies pour s’adapter aux differentes situations ecologiques existantes. La durete des semences, la croissance hivernale elevee et la tolerance aux maladies sont des exemples de caracteres associes avec le materiel vegetal marocain. Cette large variabilite genetique est cependant en danger d’extinction. Les donnees disponibles montrent clairement que l’erosion genetique est en train de se produire pour plusieurs especes. Au cours des dernieres annees, la conservation et l’utilisation durable du materiel phytogenetique local ont reçu une attention considerable. Plusieurs institutions nationales et internationales de recherche oeuvrent pour produire les connaissances necessaires pour une meilleure conservation et utilisation des ressources phytogenetiques locales. La presente communication donne un aperçu sur la contribution de l’Institut National de le Recherche Agronomique (INRA) dans ce domaine. Des missions exhaustives ont ete effecuees pour la collecte du materiel vegetal local. Les traits geographiques, les facteurs climatiques et les caracteristiques des sites de collecte ont ete recueillis. Des etudes de distribution ont permis d’etablir des correlations entre les especes et les conditions de l’environnement et ont ete utilisees pour identifier les especes adaptees à un environnement donne. Les techniques de stockage a long terme se sont nettement ameliorees. Actuellement, plus de seize mille echantillons sont conserves dans differentes unites de l’INRA. Les traveaux d’evaluation ont commence avec plusieurs genres tels que Hordeum, Triticum, Medicago, Trifolium, Lupinus et Avena. Ces etudes ont permis de mieux definir les conditions potentielles pour l’utilisation optimale des especes et ecotypes appartenant à ces genres. Elles ont aussi permis de fournir des informations utiles au developpement de strategies de selection de cultivars adaptes aux differentes regions du Maroc. Les efforts de conservation et d’utilisation des ressources phytogenetiques locales doivent se poursuivre comme partie integrante de la recherche agricole. La flore du Maroc est loin d’etre totalement echantillonnee, completement conservee et evaluee. Des efforts supplementaires sont necessaires pour la collecte, l’evaluation, l’amelioration des conditions de stockage et l’etablissement de doubles des collections existantes.

1994
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1994), no 87 , p. 33-53

Des prospections pour la collecte de Phalaris aquatica, Festuca Arundinacea, Dactylis glomerata, Lolium perenne, Trifolium repens, Trifolium fragiferum et Trifolim pratense ont ete effectuees en juillet/aout 1994 par l’echantillonnage de 87 sites dans quatre regions du Maroc. Un total de 226 echantillons appartenant aux sept especes cibles ont ete collectees. Le Moyen-Atlas etait la region la plus riche en especes et le Rif la region la plus pauvre. Trifolium fragiferum etait frequemment rencontree au Moyen atlas, et trifolium repens etait l’espece perenne de trifolium la plus repandue dans le Haut Atlas. Trifolium pratense est une espece rare au Maroc. Festuca arundinacea et Dactylis glomerata ont ete les especes les plus frequentes puisqu’elles sont rencontrees sur 64 et 51 des 87 sites echantillonnes respectivement. Phalaris aquatica et Lolium perenne ont une distribution plus limitee. Trifolium fragiferum a ete collecte sur presque la moitie des sites et etait clairement l’espèce perenne de trifolium la plus repandue. Il semble que phalaris aquatica est soumise a l’erosion genetique et que celle-ci est plus importante dans Rif que dans les autres regions du Maroc.

1994
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1994), no 87 , p. 55-62

Pages

RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER