Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 1 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

Deux essais de desherbage de la betterave a sucre (Beta Vulgaris L.) ont ete realises du 1991 au 1992 dans la region du Gharb (Maroc). La flore adventice etait dominee par les dicotyledones (88) et les therophytes (83). Les especes les plus dominantes etaient Ranunculus sardous Crantz, Poa annua L., Hirshfeldia incana (L.) Lagrese, Phalaris brachystachys, Medicago polymorpha L., Lathyrus ochrus L. et Vicia sativa L.. Le peuplement eleve a engendre les rendements en racines et en sucre extractible les plus eleves. Deux binages le long du cycle s’averaient suffisants et efficaces pour controler les mauvaises herbes. La succession phenmediphane en deux applications, plus Fluazifop-butyl plus Clopyralide et la succession Phenmediphane plus Fluazifop-butyl ont permis de realiser les meilleurs rendements aussi bien en racines qu’en sucre extractible comparativement aux autres traitements chimiques.

1995
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1995), no 88 , p. 21-34

L’introduction de la culture de la betterave a sucre au maroc a favorise l’installation de la diapause chez la casside. L’extension de cette culture a exerce une veritable pression de selection sur la diapause de cet insecte en eliminant la partie non diapausante de sa population.

1990
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1990), no 71 , p. 51-59

Etude portant sur la connaissance du potentiel de la production de semences de la betterave et la determination des meilleures methodes de la production. Presentation des principaux facteurs influencant la vernalisation, l'induction florale et la production des semences.

1988
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1988), no 63 , p. 91-115

Les themes relatifs au secteur des plantes sucrieres presentes lors des journees nationales de fertilisation ont concerne pour la betterave sucriere: doses croisantes d’azote sur monogerme et multigerme a la station experimentale de khemiss zemamra, fumure minerale n.P.K, forme et epoques d’apport d’azote, effet direct de la matiere organique sur le rendement, fertilisation phospho-azotee, fumure boratee et la fertilisation dans le perimtre de la basse moulouya; pour la canne a sucre: fumure n.P.K dans les sols sableux du loukkos et reponse aux macro et micro elements.

1988
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1988), no 64 , p. 187-193

La presente etude a ete realise durant la campagne agricole 1970-71 a la station experimentalee de tassaout sur les cultures de ble tendre, feve, betterave, mais-grains, mais-fourrage et coton. Les proprietes physiques du sol de la station ne favorisent pas une penetration en profondeur des racines des cultures etudiees; c’est pour cela qu’elles depassent rarement 40 cm. Ainsi 90 de la masse racinaire se trouve concentree dans la couche 0-20 cm, laissant les couches inferieures mal exploitees. Des observations concernant certaines proprietes physiques du sol, telles que texture, structure, densite, porosite, vitesse d’infiltration et capacite de retention au champ, ont ete effectuees en vue de determiner les doses d’irrigation a apporter aux plantes durant leurs differents stades vegetatifs. Ces doses ont ete calculees a trois niveaux de la capacite au champ et a 70 d’efficacite du systeme d’irrigation.

1979
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1978), no 55 , p. 105-124

Implantation, en 1968-69, d’essais de fumure de redressement phosphate sur quatre types de sol: dess leger, tirs brun, sol chatain tirsifie et siorozem. Difference de comportement du au pouvoir fixateur et a la nature des absorbants. Augmentations substancielles des rendements de la betterave et du ble tendre provoquees par un prelevement consequent du niveau de richesse du sol en acide phosphorique. Precision des limites superieures de la zone de difficience en acide phosphorique pour la betterave et le ble tendre.

1987
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1980), no 60 , p. 45-64

Etude de 7 cultures d’apres la methode du ôsemis transversalô a deux niveaux de fumure sur un titre brun dans la region du gharb pendant la periode 1968-69 a 1972-73. Les resultats ont montre que l’effet du precedent sur les rendements des cultures s’avere plus fort parfois que la fumure. Les cultures les plus rentables et qui forment l’assolement type de la region sont : la betterave, le ble et la vesce-avoine.

1987
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1980), no 60 , p. 93-124

Cette etude a ete realisee durant la campagne 1970-71 dans une exploitation agricole de 5,40 ha, irriguee a traction animaie et porte sur quatre cultures : cotonnier, betterave, ble tendre et ble dur. Elle met en relief les besoins en main-d’oeuvre que chaque culture et facon culturale exigent, et montre l’importance que jouent la main-d’oeuvre familiale, et les periodes de pointe ou l’apport en main-d’oeuvre exterieure devient imperatif. L’etude s’acheve enfin par le calcul de quelques normes economiques. Il apparait que les cultures industrielles sont exigeantes en main-d’oeuvre et traction animale (surtout le cotonnier), mais laissent un produit brut plus eleves que les cereales. Le ble dur 2777, n’a pas couvert toutes les charges de production.

1987
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1980), no 60 , p. 125-155

Dans cette etude sont rapportes les resultats d’experimentation en petites parcelles et les essaies d’application au niveau de l’exploitation, relatifs a l’aptitude a la culture de diverses especes fourrageres dans la region de rabat. En vue de l’introduction de prairies temporaires, plusieurs legumineuses pastorales ont ete testees. Dans le but de produire une part du concentre sur la ferme, plusieurs varietes de lupin ont ete comparees. Les essais de betterave fourragere ont montre que la production peut atteindre 20 tonnes de matiere seche par hectare. L’introduction de l’ensilage dans la region a ete discutee.

1987
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1987), no 62 , p. 64-80

Des essais ont ete effectues durant les campagnes 1982/83 et 1983/1984 afin de porter une appreciation sur la possibilite de la culture de betteraves dans la region de tanger. Trois varietes, ayant chacune des racines de forme differente, ont ete testees, toutes les 3 varietes ont fourni a plusieurs dates de recolte des rendements eleves en bour, sans differences notables, les betteraves ont pu etre conservees au champ durant toute la periode seche de l’ete.

1988
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1987), no 62 , p. 114-121

Pages

RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER