Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

La recherche des variétés triploïdes est une voie extrêmement prometteuse dans un programme d'amélioration variétale des agrumes et un atout majeur pour le marché des agrumes frais. En effet, la stratégie retenue s'appuie sur la sélection d'évènements rares de la triploidisation spontanée (via la formation de gamètes diploides). Les travaux réalisés avaient spécialement pour objectif d'étudier l'origine génétique de ces triploides par les isozymes. Deux séries de croisements diploiaes ont été réalisées, la première correspond à des croisements simples, entre la clémentine Sidi Aissa et huit parents mâles de mandarinier (Wilking, Chienka, Carvalhal, Chuika, Satsuma Wase, Lee, Robinson et Dsceola). Tandis que la deuxième série correspond à des croisements diallèles et réciproques. entre trois variétés (Sidi Aissa, Cravo et King of Siam). Les pépins sont extraits des fruits mûrs et les embryons immatures dérivés des pépins anormaux ont été mis en culture ln vitro sur un milieu de Murashige and Skoog avec un supplément de lmgll de l'acide gibbérellique. Les plantules triploides identifiées par la cytométrie en flux ont été ensuite analysées par l'électrophorèse enzymatique, ['on a en recours aux trois systèmes enzymatiques (IDH, PCI, PGM). Cent onze hybrides triploides ont été obtenus par l'analyse par la cytométrie enflux. L'analyse enzymatique des feuilles de ces hybrides a permis de montrer que l'induction spontanée de la triploidie est originaire de la fusion des ovules non réduit et de pollen haploide. Par ailleurs, comme la connaissance du mode de restitution des gamètes 2n est importante pour mieux raisonner la création variétale, ceUe analyse a montré que la majorité des triplaides étudiés sont issus des ovules diploïdes ne conservant que partiellement l'hétérozygotie maternelle.

2008
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2008), no 123-124 , p. 119-133

La callogenèse et l’embryogenèse somatique offrent de nombreuses perspectives pour les programmes d’amélioration génétique des variétés d’agrumes polyembryonées via la mutagenèse, la fusion somatique et la transformation génétique. Cette étude a été conduite au laboratoire de l’INRA EIMenzeh (Maroc) en collaboration avec le ClRAD-FLHOR, et elle s’est focalisée sur la maŒtrise de l’induction des cals embryogènes chez les mandariniers. L’influence du génotype, la composition hormonale du milieu de culture in vitro et de la date de prélèvement des ovules ont été analysée. Les ovules de 4 variétés de mandarinier (Mureau, Crava, Lee et Nadorcott) ont été prélevés durant 7 semaines après l’anthèse et mis en culture sur 4 milieux différents : MT (Murashig et Tuker ,1969), MT + 1 mg LI kinétine, MT + 1 mg L1 BAP et MT + 0.5 mg L-1 BAP + 1 mg L-1 2,4-D. Les expérimentations réalisées mettent en évidence un effèt marqué du génotype sur l’induction de cals embryogènes. Parmi les 4 milieux de culture testés, le milieu MT+ 1 mg L-1 de kénitine a donné les meilleurs résultats pour l’induction de cals embryogènes friables. Le milieu MT + 0.5 mg L-1 BAP + 1 mg L-l 2, 4-D a induit la formation de cals compacts non embryogènes. La meilleure période de prélèvements des ovules pour l’induction des cals friables est de 5 semaines après l’anthèse. L’induction de l’embryogenèse somatique est obtenue sur un milieu MT sans hormones. Pour la régénération de plantules, le milieu favorable est celui de MT sans phytohormones ou additionné de 1 mg L1 ANA et 4 mg L-1 charbon actif.

2005
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2005), no 114 , p. 107-121

La triploidie est une voie prometteuse pour la création de nouvelles variétés d’agrumes à petits fruits stériles, produisant des fruits sans pépins. Les travaux réalisés avaient spécialement pour objectif d’analyser l’influence des facteurs génotype et environnement sur la production de triploïdes à partir des croisements entre parents diploïdes.Deux séries de croisements diploïdes ont été réalisées. La première série correspond à des croisements simples, entre le clémentinier Sidi Aissa et huit parents mâles de mandarinier(Wilking, Chienka, Garvalhal, Chuika, Satsuma Wase, Lee, Robinson et Osceola) réalisés suivant quatre expositions de l’arbre et sur trois années successives (1996,1997et 1998). Tandis que la deuxième série correspond à un plan de croisements diallèles réciproques, entre trois variétés (Sidi Aissa, Gravo et King of Siam) réalisés sur deux années successives (1999 et 2000). Les pépins ont été extraits des fruits mûrs et les embryons dérivés des pépins anormaux ont été mis en germination sur un milieu de Murashige et Skoog additionné de 1mg/L d’acide gibbérellique. L’analyse par la cytométrie en flux, de 1153 plantules issues des croisements entre parents diploïdes, a permis d’identifier 111 triploïdes, 1033 diploïdes, 5 tétraploides et 4 haploïdes. L’analyse de variance du taux de triploidie montre qu’il existe des différences significatives entre les combinaisons et entre les années. En revanche, il n’y a pas d’effèt significatif lié à l’orientation dans l’arbre. Le pourcentage de triploides parmi les plantules issues des pépins anormaux de la série 1 varie en fonction des pollinisateurs. Dans cette série, la mandarine Wilking produit les taux les plus élevés (20,3 pour cent) suivie de Chuika (12,7 pour cent) et Chienka (10,4 pour cent). La clémentine Sidi Aissa utilisée comme parent femelle a montré une bonne aptitude à produire des triploïdes avec un taux moyen de 11 pour cent. Ainsi, lescombinaisons (Sidi Aissa x Wilking, Sidi Aissa x Gravo et Sidi Aissa x King of Siam) ont permis l’induction spontanée de la triploïdie avec un pourcentage relativement élevé (20, 3 pour cent, 11,6 pour cent et 12,1 pour cent respectivement). Par ailleurs, la série 2 qui a utilisé trois parents fèmelles montre que le clémentinier sidi Aissa a une meilleure capacité à produire des triploides spontanés (11,8 pour cent) que Grava (3,9ô/0) et King of Siam (2,6 pour cent). Les conditions environnementales semblent influencer les taux de triploïdie sur tout pour la série 1. L’année 1997 a été caractérisée par un taux de triploidie élevé (20,2 pour cent). Le développement et la maŒtrise de cette méthode de sélection préférentielle des triploïdes ouvre la voie à la création de populations de variétés de mandarinier à fruits sans pépins et faciles à éplucher. Les variétés sélectionnées au sein de ces populations contribueront à la diversification du verger Marocain.

2005
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2005), no 113 , p. 27-47

Le présent travail s’inscrit dans un programme de sélection sanitaire des agrumes, mené par l’Institut National de la Recherche Agronomique (Maroc). Ses objectifs sont la conservation du germoplasme, le rajeunissement de la collection nationale d’agrumes et la production des plants d’agrumes sains et indemnes des maladies virales et bactériennes.53 variétés de mandarinier et de tangelo ont été assainies par le micro greffage d’apex combiné avec la thermothérapie et 34 variétés polyembryonées de mandarinier par la sélection nucellaire.Le taux de réussite de reprise de micro greffage a été de 46 pour cent à 100 pour cent respectivement en 1994 et 1997. Celui du deuxième greffage a atteint 66 pour cent en 1997. Les résultats de l’indexage biologique montrent que 43 pour cent des variétés de mandarinier et de tangelo se sont révélées indemnes de maladies. Les plantules nucellaires sont issues de semis de graines de 34 variétés de mandarinier polyembryonées et greffés sur le bigaradier. Avant leurs plantations, 340 plants nucellaires ont été indexés pour contrôler leurs états sanitaires vis à vis de la psorose. Ceux qui se sont révélés sains, ont fait l’objet d’une étude pomologique pour confirmer leurs authenticités variétales.

2002
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2002), no 105 , p. 33-40

L’utilisation dans une parcelle de 0,5 ha de clementiniers de 31 capsules en polyethylene chargees chacune de 1 mg de tetradecene-7-(z), pheromone sexuelle de synthese de prays citri, a permis de realiser une confusion de 100 au cours de la premiere semaine de l’essai et de 70 a 100 au cours des deux semaines suivantes. Cette confusion a ete accompagnee d’une baisse tres nette de la ponte par rapport a la parcelle temoin.

1989
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1989), no 66 , p. 14-22

L’etude de comportement de trois clones de clementinier (Sidi Aissa, Ain Taoujdate et Cadoux) sur six porte-greffes differents, a donne les resultats suivants a la station d’el-menzeh: incompatibilite de greffe entre les trois clones precites d’une part, poncirus trifoliata et citrange de marrakech d’autre part, la production ainsi que le developpement des arbres sont mediocres sur deux porte-greffes. Sur les quatre autres porte-greffes, les clones sidi aissa et ain taojdate se sont reveles, sur le plan de la productivite, nettement superieurs, aux clones cadoux qui a ete le plus multiplie au maroc apres les annees 1960. Le clone le plus productif sidi aissa a ete en moyenne de 30 moins vigoureux que le clone cadoux. Les deux meilleurs clones ont par rapport a cadoux une meilleure tenue des fruits tant sur les arbres en fin de saison qu’en chambre froide.

1988
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1988), no 64 , p. 44-54

Un essai de taille de rajeunissement sur des clementiniers a permis d’obtenir, dans la zone de mechraa bel ksiri, une nette amelioration des rendements et l’elimination du phenomene d’alternance de 1952 a 1955. Par la suite, une experience de mise a fruits entreprise pendant cinq ans a montre que l’arcure etait nettement superieure a l’incision annulaire et preferable a l’arcure doublee d’incision. L’application de l’arcure au niveau du verger durant quinze ans a permis d’atteindre des productions de 60 t/ha et de realiser un rendement moyen annuel de 38 t/ha soit trois fois le rendement moyen obtenu dans la zone. Cette technique n’a pas produit de reductions sensibles du calibre des fruits et a permis d’economiser les elements fertilisants exportes dans le bois de taille.

1979
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1978), no 56 , p. 105-126

Pour la troisieme annee successive, on a repris la comparaison des resultats de l’incision annulaire et de la pulverisation d’acide gibberellique sur jeunes clementiniers. Les traitements les plus productifs ont ete l’incision annulaire et gibberellique a 20 ppm, suivant une incision effectuee l’annee precedante. Si l’on fait le bilan de trois ans d’experimentation, on constate que la pulverisation annuelle d’acide gibberellique a 20 ppm se classe en seconde position, derriere l’incision. Le traitement de pulverisation et incision alternees lui est presque equivalent.

1973
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1973), no 47 , p. 1-17

Un essai d’applicatiion d’acide gibberellique a ete entrepris, pour la 2eme annee consecutive, sur le terrain. Comme l’annee precedente, l’incision annulaire a donne des resultats meilleurs, quoique non statistiquement differents que l’acide gibberellique a 10 et 20 ppm. Ces trois traitements sont significativement differents du temoin. Le benefice qu’ils ont apporte est substantiel. Les autres traitements n’ont pas presentes d’effet marquant. Il est a remarquer que le temoin et les arbres incises pour la 2eme annee consecutive subissent une considerable chute de producton. L’acide gibberellique, au contraire, a maintenu les arbres au niveau de recolte de l’annee precedente. Ce resultat, s’il se confirme, permettrait d’envisager un moyen d’eviter l’irregularite de fructification chez le clementinier.

1972
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1971), no 39 , p. 55-71

Un essai comportant divers traitements à l'acide gibberellique a été realisé sur de jeunes clementiniers, dans le but de mesurer l'efficacité de ces pulverisations sur la production des fruits aspermes. Au point de vue quantitatif, l'incision annulaire a eu un meilleur effet sur la récolte, que les autres traitements. Toutefois, l' acide gibbérellique a exercé une influence favorable mise en evidence par le fait que les pulverisations a 20 ppm ne sont pas statistiquement différentes de l'incision. L'analyse statistique ne nous permet cependant pas de considérer comme significatif le bénéfice considérable qu' elles ont apporté par rapport au témoin. On n'a pas observé une diminution de calibre des clémentines traitées. Le nombre de pepins était nettement diminue, par rapport au temoin, lors de la premiere recolte, et l'indice de maturité légérement plus faible. L'influence sur la production et le nombre de pépins a été surtout remarquée sur les fruits de la première récolte.

1970
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1969), no 33 , p. 9-23

Pages

RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER