Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

Etude comparative de deux varietes d’olivier (dahbia et picholine marocaine). L’objectif vise est d’identifier la nouvelle variete dahbia en la comparant a la picholine marocaine. Les resultats obtenus montrent une difference assez importante au point de vue morphologie entre les deux varietes, une concordance moyenne entre leur epoque de floraison et une amelioration de la fructification de la picholine marocaine par le pollen de dahbia. Ceci permet de considerer que cette derniere est une variete pollinisatrice de la picholine marocaine.

1990
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1991), no 73 , p. 64-85

Etude de l’effet du gel sur la qualite technologique de la canne a sucre et le pouvoir germinatif des borgeons lateraux. Cette etude permettera par ailleurs de detecter une eventuelle sensibilite ou tolerance au gel de certaines varietes.

1990
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1990), no 71 , p. 16-24

Etude visant la determination des facteurs internes et externes a la colonie qui influencent la qualite de la reine d'abeille (apis mellifica), particulierement son poids a l'emergence. Le facteur externe retenu est la periode d'elevage qui est la somme de tous les facteurs abiotiques et biotiques. Parmi les facteurs internes consideres il y a l'effet de la force de la colonie, et l'effet du courant sur le poids des reines a la naissance.

1988
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1988), no 63 , p. 55-64

En zone gelive, pour prolonger la periode de traitement a l’usine, ou pour eviter une deterioration de la qualite de la canne apres l’incidence de gel on peut recolter la canne en hiver. A afourer, la vegetation obtenue apres la plantation ou celle apres des coupes d’automne et du debut de l’hiver est souvent detruite par le gel. Un nouveau depart a lieu tot au printemps. Au debut du mois d’octobre, la canne de repousse de 12 mois n’est pas assez mure pour permettre un traitement a l’usine; mais au debut du mois de decembre, les rendements et la qualite sont satisfaisants. Au debut du mois de fevrier, les resultats sont encore meilleurs. Avec recolte en decembre, 3 repousses sont bien productives, avec recolte en fevrier, meme 4. La plus forte diminution de la densite de plantation et de rendements intervient apres un hiver froid. La temperature minima absolue enregistree a afourer est de -4?c; elle a ete observee 2 fois en 20 ans. Cette temperature a cause un noircissement des pointes de vegetation et des bourgeons lateraux et dessechement de feulles d’une canne mure. Cependant, 6 semaines apres le fort gel, la qualite de la canne a toujours ete bonne.

1973
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1972), no 44 , p. 35-49

Des recoltes successives faites sur les varietes cp 44-101 et nco 310 pendant plusieurs annees dans la vallee du loukkos pres de larache ont donne les indications suivantes: avec des recoltes printanieres, un degre de maturite acceptable pour une canne vierge est obtenu a l’age de 13 mois environ. Si la periode de vegetation se prolonge au-dela de 13 mois, les rendements en cannes et en sucre augmentent jusqu’en hiver. Dans ce cas, la qualite de la cp 44-101 reste bonne en ete, mais celle de la nco 310 risque d’etre moins bonne si les irrigations ne sont pas suspendues pour forcer la maturation. Avec la recolte de la canne de repousse a intrvalle de 12 mois, les plus hauts rendements et la meilleure qualite sont obtenus au printemps (mars a juin). En ete, la qualite de la variete cp 44-101 est moins bonne, celle de la nco 310 mauvaise. Par contre, en octobre, une canne de 12 mois peut avoir de nouveau une qualite permettant le traitement en usine; mais les teneurs en sucre reducteurs sont encore elevees. A partir de decembre, la qualite est bonne, meme s’il a fait humide en automne. La productivite des repousses baisse plus fortement dans le cas de recoltes en ete, automne et hiver que dans celui de recoltes au printemps. D’apres les resultats obtenus avec des recoltes a intervalles de 18 mois, on peut obtenir une canne de bonne qualite pendant toute l’annee, pourvu que la duree de vegetation soit assez longue. Apres 18 mois en automne (apres 2 etes et un hiver), les rendements sont plus eleves qu’au printemps (apres un ete et deux hivers).

1973
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1973), no 46 , p. 59-85

Un essai d’applicatiion d’acide gibberellique a ete entrepris, pour la 2eme annee consecutive, sur le terrain. Comme l’annee precedente, l’incision annulaire a donne des resultats meilleurs, quoique non statistiquement differents que l’acide gibberellique a 10 et 20 ppm. Ces trois traitements sont significativement differents du temoin. Le benefice qu’ils ont apporte est substantiel. Les autres traitements n’ont pas presentes d’effet marquant. Il est a remarquer que le temoin et les arbres incises pour la 2eme annee consecutive subissent une considerable chute de producton. L’acide gibberellique, au contraire, a maintenu les arbres au niveau de recolte de l’annee precedente. Ce resultat, s’il se confirme, permettrait d’envisager un moyen d’eviter l’irregularite de fructification chez le clementinier.

1972
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1971), no 39 , p. 55-71

Dans des essais d’engrais avec le betterave sucriere, realises pendant 5 ans sur 3 stations experimentales, l’apport d’engrais azote jusqu’aux doses les plus elevees (150 a 200 unites) a augmente regulierement les rendements en betteraves et, a l’exception d’un seul cas, egalement ceux en sucre extractible. Dans neuf essais factoriels realises des 1965-66, l’engrais azote a toujours augmente les teneurs des racines en sodium et dans 4 de ces essais, egalement celles en potassium. D’apres les resultats, la quantite d’engrais azote utile pour la culture de la betterave dans le tadla varie entre 120 et 180 unites environ et pourrait meme dans quelques cas depasser les 180 unites. S’il y a des facteurs limitant les rendements (peu de plants/ha, courte duree de vegetation, carences en elements fertilisants) ou si le sol est riche en azote assimilable apres la culture de legumineuses, on peut economiser l’engrais azote. Parmi les 13 essais, il n’y en a eu que 5 ou l’engrais phosphate a eu un effet appreciable sur les rendements en sucre. L’engrais potassique est reste sans effet a l’exception de deux essais ou il a cause une legere augmentation des teneurs en sucre extractible. Dans un de ces cas, le rendement en sucre extractible a egalement ete augmente.

1969
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1969), no 32 , p. 23-48

La production cotonniere du maroc varie de 20 a 30000 tonnes de coton brut selon les annees; elle provient toute entiere de la recolte de cotonniers de l’espece gossypium barbadense, cultivee avec irrigation. Des essais de varietes sont mis en place chaque annee dans les perimetres a vocation cotonniere pour determiner les varietes les mieux adaptees et les plus productives. Apres 4 annees d’experimentation, les varietes pima s 2, tadla 9, tadla 16 et fb 20 dans la categorie des fibres de plus de 33 mm,tadla 27, tadla 32 et tadla 25 dans la categorie des fibres de moins de 33 mm, se revelent les plus interessantes pour la productivite, la precocite et les qualites technologiques. Dans l’experimentation de varietes de l’ espece gossypium hirsutum, la variete carolina quenn se montre la meilleure tandis que dans la comparaison des varietes des deux especes, barbadense et hirsutum, les varietes de l’espece barbadense se revelent les plus rentables.

1967
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1967), no 24 , p. 113-144

l’auteur rappelle les raisons pour lesquelles le lancement de la culture de la betterave a sucre semble tres interessant, non seulement sur le plan economique, mais aussi pour moderniser l’agriculture marocaine et l’associer plus etroitement a l’elevage. Il indique que, depuis 1957, la recherche exprimentale et essais en milieu rural furent menes de front, pour gagner du temps. Apres avoir mentionne les principales regions ou la betterave a ete essayee et en premier lieu le gharb, il rend compte des premiers essais en ce qui concerne les varietes, les techniques culturales, les rendements et les caracteristiques industrielles des betteraves produites. Les resultats de ces essais semblent prometteurs. L’auteur estime que la betterave a sucre peut largement reussir au maroc, en culture seche dans la zone nord-ouest et a l’irrigation dans les plaines plus arides. Le passage de l’experimentation a la vulgarisation peut etre envisage des maintenant dans certains secteurs.

1961
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1961), no 1 , p. 163-178

Les auteurs rappellent les caracteristiques spectrophotometriques des huiles d’olives de differentes qualites (vierges extra, raffinees, vierges acides ou lampantes). Ils ont etudie l’action d’une desacidification des huiles lampantes a froid et a l’abri de l’oxygene. Ayant constate que cette operation pouvait donner une huile neutre, ayant les caracteristiques d’une huile vierge extra, ils ont mis au point une methode d’elimination des acides libres. Cette methode repose sur la formation a la temperature ambiante d’un soapstock magnesien en presence d’un antioxydant: le sulfite neutre de sodium. Ils sont arrives a la conclusion que cette methode, appliquable industriellement, pouvait etre utilise pour des huiles lampantes dont l’acidite a l’origine ne depasse pas 5 (exprimee en acide oleique) car l’acide linoleique libre est, dans ce cas, seul altere. Ils ont reussi a transformer 75 a 90 d’une telle huile lampante en huile ayant les qualites d’une huile vierge extra. 12 A 5 peuvent entrer en outre dans la categorie des huiles raffinees. Enfin, les auteurs indiquent que le rendement de l’operation est du meme ordre que celui d’une methode classique de raffinage.

1961
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1961), no 1 , p. 187-199

Pages

RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER