Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

Des expйrimentations au champ et au laboratoire ont йtй conduites pour la sйlection des cultivars et de clones de palmier de bonne qualitй dattiиre et rйsistants au bayoud causй par Fusarium oxysporum f. sp. albedinis. Aucun des six cultivars iraquiens et des six tunisiens йvaluйs au champ n’a montrй de rйsistance au bayoud. Parmi quatre cultivars marocains testйs, Bousthammi noire et Boukhanni se sont rйvйlйs rйsistants. L’йtude du comportement au champ а l’йgard du bayoud de 1058 clones sйlectionnйs pour leur qualitй fruitiиre a permis de sйlectionner 646 clones prйsumйs rйsistants au bayoud. Deux clones femelles et un clone mвle ont йtй multipliйs et les tests de confirmation effectuйs au laboratoire sur des vitroplants ont montrй que ces trois clones prйsentent une rйsistance relativement йlevйe.

1995
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1995), no 90 , p. 9-18

La sélection clonale constitue une voie prometteuse de sélection largement utilisée chez les agrumes. Cette méthode a été utilisée par l'INRA Maroc sur l'espèce Citrus Sinensis (L.) Osbeck pour sélectionner des variants performants. Des variants (34), issus de semis apomictique de neuf variétés d'orangers (Pineapple, Pearson Brown, Hamlin, Washington Navel, Sanguinelli, Grosse Sanguine, Moro, Salustiana, Cadenera) ont été repérés au niveau des collections d'agrumes Afourer à Tadla. A partir de la même variété mère, plusieurs variants sœurs ont été sélectionnés pour constituer un groupe de variants génétiquement proches. Ces clones ont fait l'objet d'essai de comportement en comparaison avec leurs parents initiaux dans la région du Gharb sur un sol sablonneux. L'évaluation de ce matériel végétal a duré sept années et a porté sur les critères agronomiques et pomologiques et ceux liés à la qualité du jus. Le rendement moyen a varié de 23,3 kg/arbre à 119 kg/arbre, tandis que le poids moyen d'un fruit a varié de 168g à 320g. Les résultats de ces essais ont montré une prédominance des fruits juteux, de calibre moyen et avec un diamètre équatorial supérieur à 65 mm; critères acceptables pour le marché des fruits frais ou l'industrie du jus. Trois groupes d'orangers prometteurs sont sélectionnés pour le marché de fruits de table: Grosse Sanguine, Salustiana et Sanguinelli et au sein de chaque groupe un variant productif et de bonne qualité a été sélectionné. Ces variants prometteurs ont été décrits selon les descripteurs de l'UPOV et présentés pour l'inscription sur la liste provisoire des variétés d'agrumes.

2013
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2013), no 127 , p. 45-70

Le programme d'amélioration génétique des agrumes à l'INRA Maroc a été basé sur la sélection clonale au sein du germplasme en collection et sur les hybridations et l'induction de mutations. Un nombre de 35 variants issus de semis des variétés d'agrumes, dont 34 clones d'orangers (Sanguinilli, Navel, Moro, Grosse Sanguine, Pineapple, Salustiana, Cadenera, Hamlin, Pearson Brown) et une mandarine Ortanique, ont été repérés au niveau de la collection d'Afourer. L'évaluation de ces clones greffés sur le porte-greffe Citrange troyer conduits, dans la région d'Agadir (Domaine Kabbage, Sept Garden) a duré dix années et a porté sur le rendement et les critères liés à la qualité interne et externe du fruit. Les résultats obtenus ont montré que le rendement moyen a varié de 7,6 Kg/arbre à 140 Kg/ arbre tandis que le poids moyen d'un fruit a varié de 88,3g à 344,2g. Le rendement moyen par an a montré une augmentation avec l'âge de l'arbre. Une prédominance des fruits juteux et de calibre moyen avec un diamètre équatorial supérieur à 65 mm, acceptable pour le marché des fruits frais ou l'industrie du jus, a été notée. Parmi les 35 variants, trois clones issus de la variété Sanguinilli présentent des fruits amers, de coloration jaunâtre et avec un taux de chute élevé. L'étude de la maturité des variants au sein de chaque groupe ou entre les 10 groupes a montré que la période de récolte s'étalait sur quatre mois (de janvier jusqu'à avril). Trois clones d'orangers productifs, jouissants la bonne qualité et ayant une bonne aptitude à la conservation sont retenus pour faire partie de la structure variétale en culture. Ces clones sont décrits selon les descripteurs de l'UPOV et proposés à l'inscription au catalogue officiel (ou liste provisoire) comme des nouvelles obtentions de l'INRA Maroc.

2013
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2007), no 121-122 , p. 109-134

La première combinaison variétale cultivée d'amandiers repose sur la variété 'Marcona' (Mar) dont la floraison n'est pas toujours concordante avec son pollinisateur 'Fournat de Breznaud'. La variété 'Marcona' est toujours considérée comme une variété d'intérêt, ce qui n'est pas le cas de son pollinisateur. La réhabilitation de cette association variété¬pollinisateur passe par la sélection d'un pollinisateur adéquat ayant des fruits de bonnes caractéristiques pomologiques. Un programme de croisement a été entrepris avec des géniteurs choisis sur la base des contraintes identifiées et a conduit à la présélection de 30 hybrides issus de 10 familles différentes. Leur évaluation, en conditions pluviales dans la région de Meknès (Maroc), a montré que les géniteurs 'IXL', 'Nec Plus Ultra' et 'Texas' n'ont pas apporté une amélioration notable des rendements. La productivité de certaines présélections issues de croisements avec le géniteur 'Ardéchoise' (Ard) et 'Aï' a été remarquable. Les hybrides (Ard x Bart 35) et (Mar x Aï 119) ont apporté une amélioration pour le rendement en coque qui a dépassé 10 kg/arbre. Pour ces hybrides, le calibre des amandons se situe entre 1 et 1,3 g et les téguments sont de couleur claire. Ces deux hybrides sont désignés pour être associés à la variété 'Marcona' en tant que pollinisateurs de bonnes qualités et pour remplacer la variété 'Fournat de Brezenaud'.

2008
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2008), no 123-124 , p. 137-154

Le projet de développement de variétés de colza '00' (Brassica napus L.) a vu le jour au début des années 90. L'objectif global assigné à ce projet de recherche est la mise au point de variétés agronomiquement et technologiquement performantes, de qualité '00'. Le germoplasme de départ est constitué de variétés étrangères introduites de différents pays d'origine. Le colza est une espèce principalement autogame (70%) et donc le type variétal recherché est la lignée pure. Deux méthodes de sélection ont été adoptées, sélection directe et sélection après hybridation. La sélection directe est effectuée à partir d'une population hétérogène dérivée des recombinaisons et brassages entre les différentes introductions, à travers des pollinisations libres en présence massive d'abeilles. La sélection après hybridation commence par des croisements entre parents choisis à partir du matériel végétal introduit et évalué dans différents environnements. En moyenne, une vingtaine de croisements a été réalisée annuellement. Après obtention des hybrides F1, l'avancement des générations se fait par des autofécondations successives selon la méthode de sélection pedigree. Les principaux critères de sélection sont le rendement grain et la teneur en huile. En 2000/01, 10 lignées fixées de la génération F9 ont été retenues pour les essais de rendement. Le rendement grain moyen de ces lignées varie de 11,57 à 28,23 q/ha, alors que la teneur en huile moyenne se trouve entre 44,74 et 48,74%. Actuellement, deux variétés de colza, sélectionnées de ces lignées et codées 'INRA-CZ409' (dérivée de la sélection directe) et 'INRA-CZ289' (dérivée de la sélection après hybridation), ont été inscrites au Catalogue Officiel, sous les noms respectifs de 'Narjisse' et 'Moufida'. Ces deux variétés ont produit, respectivement, un rendement grain de 25 et 19 q/ha et une teneur en huile de 52 et 51% dans 6 environnements différents. Le témoin, 'Helios', qui est une des meilleures variétés introduites et inscrites au Catalogue Officiel marocain, a donné un rendement de 19,38 q/ha et une teneur en huile de 48,39%. Sur la base de ces deux caractères et des caractères liés à la qualité de l'huile et des tourteaux, ces deux variétés sont plus performantes que la variété témoin. Elles sont les premières variétés de colza '00' développées au Maroc.

2008
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2012), no 125-126 , p. 3-14

Le trans-resvératrol (3, 5, 4’-trihydroxystilbène) est un des métabolites de stress produit par la vigne en réponse à une infection parasitaire ou à la suite d’une irradiation par les UV. L’estimation de l’aptitude à la synthèse de cette molécule antifongique naturelle, en faisant référence au critère de repérage du bourgeon anticipé de la vigne qui permet de localiser le côté ventral et dorsal d’une feuille de vigne a été évaluée. Des différences significatives dans la production du resvératrol entre les deux côtés (ventral et dorsal) d’une même feuille de vigne ont été obtenues. Le fait que le potentiel de production de cette molécule chez la vigne semble être associé à un système morpho génétique très précis, représente un élément important dans un schéma d’amélioration et de sélection de vignes résistantes à Botrytis cinerea.

2005
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2005), no 116, p. 52-66

Etude traitant de la sélection des lignées adaptées et stables de blé rendre (Triticum aestivum) Quatre paramètres de stabilité ont été utilisés (bi, S Pi et Wi) pour estimer la stabilité et l’adaptation des lignées. Vingt quatre lignées avancées de blé ont été testées durant les campagnes agricoles 1992 -93 et 1993-94 dans six locations avec différentes conditions édapho-climatiques. Durant la campagne agricole 1992-93, une sécheresse sévère a eu lieu dans les domaines de Douyet, Jemâa Shaim et Sidi El Aidi. Après quoi, chaque combinaison du site x année est considérée comme un environnement et les données sont analysées sur un total de 9 environnements. L’analyse de la variance a montré un effet hautement significatif pour l’environnement (E), le génotype (G) et l’interaction (G L ’interaction est de type qualitative à cause du changement de classement des lignées d’un environnement à un autre. Tous les coefficients de régression (bi) et la déviation par rapport à la ligne de régression (S sont différents de zéro. Trois lignées (# 1, 4 et 18) ont montré un coefficient de régression significativement différent de l’unité, ceci suggère que ces dernières lignées répondent plus à des environnements favorables qu’à des environnements défavorables, Ces lignées ont été classées comme non stables. Considérant conjointement l’écovalence (Wi), le coefficient de régression (bi) et l’indice de supériorité (Pi), les lignées qui peuvent être retenues sont de 2, 6, 7, 10, 13, et 22, Ces lignées ont montré une large adaptation et elles sont stables. L’analyse en cluster a montré que le groupement tend à combiner le croisement I nom et le rendement potentiel. Il est aussi important de noter que les variétés Achtar et Jouda, utilisées comme témoins, se classent comme stables avec une large adaptation.

2005
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2005), no 116, p. 90-104

La sélection d'un porte greffe (PG) autochtone d'amandier performant, capable de tolérer la sécheresse et de donner des rendements intéressants en culture pluviale, devient une nécessité agronomique pour développer cette culture dans des régions fragilisées par l'aridité climatique. L'évaluation de 12 populations d'amandier amer et 4 d'amandier doux entant que porte-greffe à multiplication par semis, précédemment prospectées dans un germoplasme local a été entreprise sur cinq années consécutives. Les mesures effectuées sur la variété de base Marcona greffée sur ces porte-greffes, ont porté sur le déroulement des stades phénologiques, la croissance végétative, les relations hydriques de l'arbre avec son environnement, le rendement et les caractéristiques pomologiques des fruits. Les résultats obtenus ont montré que le débourrement, la floraison et les dates de chut des feuilles n'ont pas été influencés par la nature du porte-greffe. Les PG vigoureux ont induit une section du tronc plus importante (131 cm2 avec le génotype 011) et un allongement moyen annuel de la pousse de 46 cm. Les surfaces foliaires les plus élevées (12 cm2) ont été attribuées aux PG vigoureux. Le potentiel hydrique foliaire a différé selon les PG et les valeurs minimales ont atteint le seuil d'une plante xérophyte (-4MPa). Les PG de faible vigueur ont exprimé des taux importants de mortalité liée à leur sensibilité à la sécheresse. Les rendements les plus élevés ont été obtenus avec les PG d'amandier amer, US (8,4 kg d'amande en coque par arbre) et le PG AT8 (7,4 kg/arbre) soit une efficience respective de rendement de 81 el 61 gr/ cm2. Le poids des amandes et des amandons ainsi que le rendement au concassage (23%) ont été plus importants chez les porte-greffes vigoureux. Le branchement et la profondeur du système racinaire seront explorés.

2006
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2006), no 118-119 , p. 103-124

La sélection des clones résistants de cacaoyer à Salzlbergella singularis Hagl. a été effectuée au laboratoire selon la technique de microtests. Elle a porté sur quatorze clones et a permis de quantifier les niveaux d’attractivité des clones vis-à-vis de S. singularis et de les classer en trois groupes: clones peu attractifs, clones non différents et clones hautement attractifs. Le nombre moyen de piqûres alimentaires dénombrées sur le témoin de référence est de 5,57 piqûres. Le clone Na33 a le nombre moyen de piqûres le plus élevé soit 6,18 et IFClOO la plus faible moyenne soit 5,29. Le clone Na33 est le plus attractif alors que les clones ICSlOO, IFC100, Sca12 et Na32 sont peu attractifs. Les clones IFC1363, IFC1362, IFC1374, UPA337, T60/887, ICSJ. lMC60 et ICS95 sont non différents. Le nombre de piqûres alimentaires dénombrées sur eux étant égal à celui inventorié sur le témoin de référence.

2004
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2004), no 109-110 , p. 149-I57

Le noyer commun, Juglans regia L., occupe au Maroc une superficie de 7600 ha essentiellement sous forme de populations de semis dans les vallées de montagnes situées entre 1200 et 1700m d’altitude. La multiplication par semis, seul mode de propagation utilisé par les agriculteurs, a largement contribué à la diversification de cette espèce. Dans le cadre d’une étude du germoplasme local nous avons cherché un indicateur permettant de caractériser ces populations selon leur capacité à résister à la sécheresse. Ainsi, une sécheresse édaphique crée dans les vaisseaux et trachéides, des phénomènes de cavitation, puis conduit à l’embolie et à la perte de la conductivité du xylème. Les courbes de vulnérabilité (CV) représentent le pourcentage de Perte de Conductivité Hydraulique (pour centPCH) en fonction du potentiel hydrique minimum subi par la plante, et caractérise cet effet de l’embolie sur la conductivité hydraulique. C’est pourquoi la vulnérabilité à l’embolie a été étudiée sur des rameaux excisés de noyers issus des prospections effectuées. Un classement des noyers selon leur vulnérabilité à l’embolie a été établi. Les noyers provenant des régions les plus sèches se sont révélés moins vulnérables que les noyers prospectés sous des micro-climats plus humides, ce qui permet de dire que l’établissement de courbes de vulnérabilité est un indicateur pouvant être utilisé dans le programme de sélection vis à vis de la sécheresse ou encore de mieux comprendre les mécanismes mis enjeu par les plantes pérennes en matière de gestion efficiente de l’eau.

2005
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2005), no 114 , p. 79- 91

Pages

RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER